L’homme, avatar de Dieu

Notre ami Robert Molimard, nous invite dans dans son livre « L’homme, avatar de Dieu » (Ed. L’harmattan) dans une réflexion philosophique guidée par Spinoza.

avatar

L’avidité de notre espèce et son inconséquence menacent son existence même. Armé du microscope de Spinoza, l’auteur, médecin et physiologiste, analyse son fonctionnement et comment la préserver de l’autodestruction.

L’humanité engendrera-t-elle à temps des meneurs plus lucides l’obligeant à adapter ses idéologies et ses actes aux lois inexorables de la Nature ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s