La réponse de l’Etat face aux migrants est cynique et violente

A l’été 2017, E. Macron posait un discours courageux d’ouverture et de solidarité, dans les traces d’Angela Merkel, assumant ses responsabilités envers les victimes des guerres et crises provoquées par les interventions militaires contre les dictatures et mouvements terroristes. Bien que martelant la tradition d’accueil des demandeurs d’asile et d’humanité envers tous, le Président se voit contredit par son gouvernement et son ministre de l’Intérieur.
En juillet, Edouard Philippe annonce une « dissuasion migratoire » et Gérard Collomb fait, en même temps, appel de la décision de justice obtenue pour donner de l’eau, des sanitaires et de la nourriture aux réfugiés de Calais.
La circulaire de décembre, imposant de fait aux structures d’hébergement d’urgence le tri entre les sans-abri selon les situations administratives, est une provocation unanimement dénoncée tant elle porte atteinte à l’inconditionnalité du droit à l’hébergement.
Nul SDF à la rue d’ici la fin de l’année, tout migrant doit être dignement accueilli, quelles que soient les suites apportées à sa demande de séjour, clamait E. Macron. La réalité est tout autre : pollution volontaire de l’eau, destruction des abris et biens à Calais, expulsions récurrentes à Paris et dans le Briançonnais, arrestations arbitraires dans la vallée de la Roya, obstruction des associations humanitaires, menaces envers des militants de la solidarité, considérés comme délinquants.
Par touches successives, l’Etat de droit ainsi que des droits et libertés fondamentales sont affaiblis. Les discours humanistes ne nous dupent plus, trop de faits les déshonorent, et, avec, notre conscience.

Malik Salemkour, président de la Ligue des droits de l’Homme (extrait du « Doute à l’indignation » paru dans LDH Info n°283)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s