120 ans de combats pour l’universalité des droits

1898-2018, la Ligue des droits de l’Homme célèbre cette année ses 120 ans. La Ligue a été créée à l’occasion de l’affaire Dreyfus pour défendre un innocent victime de l’antisémitisme et de la raison d’État, mais, dès le départ, elle a déclaré étendre son action à la défense de tout citoyen victime d’une injustice ou d’une atteinte à ses droits.

Le Radical - 3 avril 1898

Dans son numéro 93 du dimanche 3 avril 1898 le journal Le Radical consacre une colonne en page 2 pour annoncer la «formation d’une ligue de défense des droits de l’homme et du citoyen qui sera prochainement soumis à l’agrément du gouvernement dans les termes de la loi de 1834 ». L’article précise aussi les 5 premiers articles des statuts :

« Article premier : Il est constitué une association exclusivement française destinée à défendre les principes de liberté, d’égalité, de fraternité et de justice, énoncés dans la déclaration des droits de l’homme de 1789.
Article 2 : Cette association prend le nom de Ligue pour la défense des droits de l’homme et du citoyen
Article 3 : Elle fait appel à tous ceux qui, sans distinction de croyance religieuse ou d’opinion politique, veulent une union sincère entre tous les Français et sont convaincus que toutes les formes d’arbitraire et d’intolérance sont une menace de déchirements civils, une menace à la civilisation et au progrès.
Article 4 : Les moyens d’action de la Ligue sont : les réunions, les publications, les pétitions aux Chambres, l’intervention, le cas échéant, auprès des représentants du pouvoir et des administrations publiques.
Article 5 : On devient membre de la Ligue en acceptant les présents statuts et en payant une cotisation annuelle de deux francs. Sont membres donateurs les adhérents qui payent une cotisation d’au moins dix francs. Les femmes peuvent être membres de la Ligue au même titre que les hommes ».
Le Radical précise que « ce projet compte déjà trois cents adhérents » et cite une longue liste des premiers membres.

L'Aurore - 6 juin 1898
Extrait du discours de Jean Psichari paru dans L’Aurore du 6 juin 1898

Il faudra attendre encore quelques semaines avant que la Ligue soit officiellement créée. Le journal L’Aurore du 6 juin 1898 en rend compte : « Samedi dernier 4 juin, a eu lieu, à quatre heures de l’après-midi, à l’hôtel des Sociétés savantes, la première réunion de la Ligue. L’objet de cette réunion était l’examen des statuts, leur rédaction définitive et l’élection d’un comité – toutes choses nécessaires à l’organisation légale de la Ligue. Les invitations lancées par le comité d’initiative avaient attiré une affluence considérable ». Au cours de cette réunion, l’intégralité des statuts avec ses 9 articles est adoptée et le président qui est élu, le sénateur de Gironde Ludovic Trarieux, déclare notamment : «Ce qui grandit une assemblée comme la nôtre et en élève le caractère, c’est le désintéressement du but qu’elle poursuit et l’union généreuse des idées qu’elle suppose. Nous avons ressenti le même émoi à la pensée de voir renaître sous le souffle empoissonné de haines sauvages l’ère des guerres religieuses. Nous avons ensemble frémi d’indignation en entendant dans nos rues et jusque dans le prétoire auguste de la justice des cris de mort proférés contre certaines catégories de nos citoyens. Nous voulons maintenir l’égalité de tous les Français devant la loi sans distinction d’origine, de classe, de race, de religion, de croyance, comme l’ont voulu nos pères, et nous serrons les rangs autour de la France moderne qu’ils nous ont créée, prêts à combattre tout esprit de retour à la France du passé. Nous sommes fidèles à la liberté impartiale et vraie, sans restriction et sans faiblesse, qui a illuminé le monde en 17879, et, le voyant en danger, nous lui apportons nos bonnes volontés impatientes de se dévouer pour elle ».
L’Aurore souligne que « cette allocution est couverte d’applaudissements ». La Ligue est ainsi née…

Et depuis, la Ligue des droits de l’Homme et du citoyen est de tous les combats pour la justice, les libertés, les droits économiques et sociaux, contre toutes les discriminations.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s